REFERENDUM DU 12 DECEMBRE

POUR UN OUI DE CONVICTION ET DE RAISON

En tant que conseiller municipal de Champeaux, je souhaite vous faire part des raisons qui me conduisent à participer et à soutenir la création d'une ferme éolienne sur le territoire de notre commune.

La première est indiscutablement d'ordre économique.

En effet, malgré les efforts considérables déployés par l'équipe communale pour réduire les coûts de fonctionnement, cette réduction reste insuffisante comparée à la diminution de l'argent du pétrole.

Aller au-delà consisterait à diminuer les services offerts ( aide aux associations, action sociale, etc.) ou à différer, voire ne pas réaliser certains projets dont vous êtes pourtant très majoritairement demandeurs (sécurité routière, action sociale, locaux scolaires, remise en état de la collégiale ...) si je me réfère aux résultats du sondage d'Avril 2002 publiés dans le N 16 de Via Champeaux.

La solution la plus facile à cette difficulté réside dans l'augmentation des impôts locaux. Ce peut être aussi la répercussion intégrale sur vos factures d'eau de l'ensemble des travaux qui ont été nécessaires pour mettre à la disposition de chacun une eau de qualité.

Une telle solution irait à l'encontre de l'esprit de solidarité et d'entraide que nous prônons. Elle ne gênerait pas les plus fortunés mais pénaliserait fortement les autres qui ont déjà à subir l'augmentation du prix de l'essence et la baisse des aides à la personne.

Nous avons donc recherché une solution originale qui nous rapportera de la taxe professionnelle, attirera de nombreux touristes, tout aussi respectables que ceux qui s'intéressent à la collégiale, fera vivre nos commerces et contribuera à la notoriété de Champeaux.

La deuxième raison est environnementale

En effet, beaucoup de personnes parlent de l'effet de serre et de ses conséquences sur notre environnement et notre santé, mais combien sont prêts à faire les efforts nécessaires pour le limiter.

Affirmer comme certain que les centrales nucléaires sont moins polluantes que des éoliennes relève de la provocation.

Pour ma part, je considère que vouloir réduire l'effet de serre implique non seulement des changements de comportements individuels mais aussi et surtout la recherche d'un développement de sources d'énergie propre et renouvelable harmonieusement réparties sur l'ensemble du territoire. C'est de cette façon que nous pourrons à terme nous passer de l'énergie nucléaire et des risques qu'elle fait peser sur la population.

Si nous réalisons ce projet, Champeaux pourra être fier d'avoir en Ile de France, ouvert la voie à une politique alternative au tout nucléaire.

La troisième raison est architecturale et évolutive

Si j'ai un grand intérêt pour les constructions du passé, et que j'ai plaisir à visiter de nombreux monuments, je refuse d'être prisonnier de notre histoire et de ne pas chercher à faire évoluer le village où j'habite.

Chaque génération doit pouvoir apporter sa pierre à l'édifice pour que nos villages ne soient pas des musées mais des lieux où il fait bon vivre.

Je considère qu'il faut s'appuyer sur l'histoire de notre commune pour construire l'avenir avec des techniques de notre temps.

L'idée de voir cohabiter harmonieusement une collégiale du XIIIème siècle et des éoliennes du XXIème siècle me réjouit particulièrement parce qu'elle met en valeur le dynamisme de notre commune.

Enfin, et bien que cela soit en marge du projet lui-même, je trouve que ce débat est une occasion extraordinaire de donner sens à la démocratie participative et de vous associer pleinement aux décisions importantes comme d'ailleurs nous nous y étions engagés.

Vous avez été plus de 65 % à répondre au sondage d'avril 2002 et à affirmer vos priorités. Je ne doute pas que cette fois encore vous serez nombreux à vous exprimer.

Le 12 décembre, comme vous, je voterai OUI au référendum éolien.


Retour au projet éolien